Le circuit électricité d'une maison

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Le circuit électricité d’une maison est composé essentiellement du système de câblage des fils, de la distribution du courant vers les différents appareils électriques et de l’éclairage des pièces de celle-ci. Il est important d’offrir une utilisation confortable et sécuritaire aux usagers selon ce qui est précisé dans la norme NF C 15-100, règle à suivre au plus près lors de toute installation électrique neuve ou en rénovation. Voici quelques règles et conseils à suivre pour que votre circuit électrique soit performant pour longtemps.

Les composants d’un circuit électrique

Celui-ci comprend successivement :

  • Un compteur d’alimentation : il enregistre les consommations effectuées par les abonnés.
  • Un disjoncteur différentiel

Dispositif sécuritaire qui coupe l’alimentation du courant lors d’une surcharge d’utilisation du courant dans la maison. Il se déclenche automatiquement aussi lors de la présence d’un court-circuit, et il sert à mettre hors tension le circuit pour faire une réparation. La mise en place de fusibles peut aussi prévenir le risque de court-circuit susceptible d’entraîner des dégâts matériels dans une habitation.

  • Une mise à la terre

Après le disjoncteur principal, il faut mettre en place un système de mise à la terre pour évacuer les fuites résiduelles de courant dans le circuit. Obligatoire dans un circuit électrique, elle doit être effectuée par un électricien Paris 9 expérimenté en la matière.

  • Des dispositifs contre les surintensités

Il faut aussi placer dans votre maison un parafoudre ou un paratonnerre pour empêcher que la foudre ou le tonnerre qui pourront causer des dégâts à votre circuit électrique.

Un tableau de répartition (schéma)

Le circuit électricité d’une maison doit aussi posséder un tableau de répartition des différents composants et circuits qui constituent son installation électrique. Pour un meilleur usage et une facilité à mettre en œuvre, utilisez si possible une pieuvre électrique. Ce schéma doit permettre de vérifier et de contrôler que la nouvelle norme est respectée pour le bon fonctionnement de l’installation et la sécurité des usagers.

Le câblage électrique

Une bonne marche des appareils dans chaque pièce est assurée par un câblage approprié et propre à chaque puissance d’utilisation, notamment pour les sections des fils utilisés :

  • Une section de 1,5 mm² pour les câbles d’allumage,
  • Une section de 2,5 mm² pour les prises de courant,
  • Une section de 6 mm² pour les gros appareils comme les plaques de cuisson.

Les câbles doivent être gainés et encastrés dans le mur, surtout pour les chambres à risque comme la salle d’eau et la cuisine pour éviter le risque d’accident ou d’électrocution.

Les prises de courant

Elles doivent être montées en parallèle et non pas en dérivation pour obtenir toujours un courant de même tension partout.

Les interrupteurs

Ils peuvent être en simple ou double allumage, selon qu’ils allument ou éteignent un ou deux luminaires à partir d’un même endroit.

Avec deux interrupteurs du type va-et-vient, un luminaire pourra être éteint ou allumé à partir de deux endroits différents, pour les pièces ayant plusieurs accès. Difficile à réaliser, son montage nécessite la prestation d’un électricien Paris 9.

À l’aide d’un télérupteur (bouton poussoir), vous pouvez allumer ou éteindre les luminaires à partir de plusieurs endroits de la maison.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot mjgibm ? :

REPERTOIRE

Billards table
Table à manger moderne
Table de billard convertible